BCA JUILLET 2020

admin0 . Publié dans Actualités, Atualités: Général 103

Tunisie :Le déficit de la balance alimentaire de la s’élève à 137 MDT (à fin juin 2020)

Tunisie :Le déficit de la balance alimentaire de la s’élève à 137 MDT (à fin juin 2020)

La balance commerciale alimentaire a enregistré, jusqu’à fin juin 2020, un déficit de 137,1 millions de dinars, contre un déficit de 679,4 millions de dinars durant la même période de l’année 2019, selon les données de l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri).

Le taux de couverture a atteint ainsi 95,2% en 2020, contre 77,9% en 2019.

Le déficit est le résultat de la baisse du rythme des exportations, en particulier celles des agrumes, des produits de la mer et des dattes, ainsi que de la baisse des prix de l’huile d’olive malgré l’accroissement du rythme de ses exportations, explique l’Onagri.

Hausse de 13% des exportations

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 13,0%, pour s’établir à 2,711 milliards de dinars jusqu’à fin juin 2020, contre 2,4 milliards de dinars, au cours de la même période de l’année écoulée. Les recettes de l’huile d’olive ont enregistré une hausse de 74%, atteignant 1,358 milliard de dinars jusqu’à fin juin 2020, contre 772,2 millions de dinars durant la même période de l’année 2019.

D’après l’Observatoire, la quantité de l’huile d’olive exportée a dépassé les prévisions enregistrant 270 mille tonnes depuis le début de la campagne, ajoutant que les prix à l’exportation pour l’huile d’olive ont observé une amélioration depuis le mois d’avril.

Baisse de 7,5% des importations

En valeur, les importations alimentaires ont enregistré, jusqu’à fin juin 2020, une baisse de 7,5%, atteignant 2,848 milliards de dinars, contre 3,1 milliards de dinars, au cours de la même période de 2019.

La valeur des importations des céréales a atteint 1,451 milliard de dinars, jusqu’à fin juin 2020, soit une hausse de 4,2% par rapport à juin 2019. Le coût des importations des céréales ont représenté 50,9% des importations alimentaires, contre 45,2%, durant juin 2019.

S’agissant des importations des huiles végétales, leur valeur a connu une baisse de 0,4%, pour s’établir à 243,9 millions de dinars.

Pour ce qui est de leurs prix à l’importation, ils ont enregistré une hausse de 3,7%. Les importations du sucre ont enregistré, quant à elles, une baisse de 53,8% en termes de quantités et une hausse de 5,5% en termes de prix, par rapport à juin 2019.

En termes de quantités et de valeur, les importations de viandes ont enregistré respectivement une baisse de 43,8% et de 45,1%.

La balance commerciale alimentaire a enregistré, jusqu’à fin juin 2020, un déficit de 137,1 millions de dinars, contre un déficit de 679,4 millions de dinars durant la même période de l’année 2019, selon les données de l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri).

Le taux de couverture a atteint ainsi 95,2% en 2020, contre 77,9% en 2019.

Le déficit est le résultat de la baisse du rythme des exportations, en particulier celles des agrumes, des produits de la mer et des dattes, ainsi que de la baisse des prix de l’huile d’olive malgré l’accroissement du rythme de ses exportations, explique l’Onagri.

Hausse de 13% des exportations

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 13,0%, pour s’établir à 2,711 milliards de dinars jusqu’à fin juin 2020, contre 2,4 milliards de dinars, au cours de la même période de l’année écoulée. Les recettes de l’huile d’olive ont enregistré une hausse de 74%, atteignant 1,358 milliard de dinars jusqu’à fin juin 2020, contre 772,2 millions de dinars durant la même période de l’année 2019.

D’après l’Observatoire, la quantité de l’huile d’olive exportée a dépassé les prévisions enregistrant 270 mille tonnes depuis le début de la campagne, ajoutant que les prix à l’exportation pour l’huile d’olive ont observé une amélioration depuis le mois d’avril.

Baisse de 7,5% des importations

En valeur, les importations alimentaires ont enregistré, jusqu’à fin juin 2020, une baisse de 7,5%, atteignant 2,848 milliards de dinars, contre 3,1 milliards de dinars, au cours de la même période de 2019.

La valeur des importations des céréales a atteint 1,451 milliard de dinars, jusqu’à fin juin 2020, soit une hausse de 4,2% par rapport à juin 2019. Le coût des importations des céréales ont représenté 50,9% des importations alimentaires, contre 45,2%, durant juin 2019.

S’agissant des importations des huiles végétales, leur valeur a connu une baisse de 0,4%, pour s’établir à 243,9 millions de dinars.

Pour ce qui est de leurs prix à l’importation, ils ont enregistré une hausse de 3,7%. Les importations du sucre ont enregistré, quant à elles, une baisse de 53,8% en termes de quantités et une hausse de 5,5% en termes de prix, par rapport à juin 2019.

En termes de quantités et de valeur, les importations de viandes ont enregistré respectivement une baisse de 43,8% et de 45,1%.

Source : https://www.webmanagercenter.com/

 

Etude de marché à l’international pour la filière Grenade

GIFruits

2, rue Badaï Ezzamen – Cité El Mahrajène 1082 Tunis - Tunisie
Tél : +216 71 787 721
Fax : +216 71 786 206