espagnepasteque0

admin0 . Publié dans Actualités, Actualités Fruits 88

La pastèque est en train de devenir le fer de lance des exportations espagnoles de fruits et légumes

 « La pastèque est en train de devenir le fer de lance des exportations espagnoles de fruits et légumes »

Ainsi s’est exprimé Luis Miguel Fernández, directeur de Coexphal

Le début de la campagne espagnole pour la pastèque, qui a débuté en avril avec les premiers fruits cultivés sous serre, a coïncidé avec la période où l'expansion de la pandémie était à son apogée en Europe ; une période où la fermeture de l'industrie hôtelière, les basses températures sur tout le continent et l'offre excédentaire de fruits en provenance de pays tiers ont rendu les prévisions du secteur très sombres.

« Compte tenu de tout cela, nous avons décidé, à Coexphal, de lancer une campagne de promotion pour réduire l'impact de cette crise et encourager la consommation de melons et de pastèques », a déclaré Luis Miguel Fernández, directeur de l'Association des organisations de producteurs de fruits et légumes d'Almería.

Ainsi, à la mi-avril, Hortiespaña et Coexphal ont lancé une campagne conjointe de promotion des pastèques du sud de l'Espagne sous le slogan « La première pastèque européenne, le goût sucré de l'Andalousie », qui visait à stimuler la consommation de pastèques espagnoles à un moment très difficile, où elles devaient également concurrencer les pastèques sénégalaises, « et qui a connu un grand succès », a déclaré Luis Miguel Fernández.

« La campagne a été menée principalement par le biais des réseaux sociaux et a compté avec la collaboration de cinquante personnes d'influence et personnalités publiques. Son succès est confirmé par le fait que, depuis son lancement, elle a atteint près de 200 000 utilisateurs ». 

L'Andalousie est la région espagnole qui exporte le plus de pastèques, suivie par la région de Valence et la région de Murcie. « La pastèque est un produit en plein essor ; la superficie a connu une très forte croissance, dépassant même les 10 % par an. Nous avons connu une croissance très rapide, il est donc normal que les choses ralentissent. Ainsi, cette saison, nous nous attendons à des augmentations beaucoup plus modérées en termes de superficie et de ventes », déclare le directeur de Coexphal. « En revanche, les performances des melons sont très irrégulières, et cela devient préoccupant ».

L'importance économique de ce fruit dans le secteur espagnol des fruits et légumes est indéniable : l'année dernière, les ventes à l'étranger ont atteint 410 millions d'euros. Sur ce montant, Almería en représentait plus de 50 %. En outre, le marché intérieur consomme 25 % de la production espagnole.

« Il est clair qu'il devient un produit saisonnier, mais de base pour les commerçants locaux. Ceux-ci ont réussi à organiser leurs ventes et à augmenter considérablement la qualité et la saveur du fruit, ce qui a été apprécié par les consommateurs. La pastèque est en train de devenir le fer de lance des exportations espagnoles de fruits et légumes », explique M. Fernández.

 Source : FreshPlaza.fr d’après  agrodiario.com

GIFruits

2, rue Badaï Ezzamen – Cité El Mahrajène 1082 Tunis - Tunisie
Tél : +216 71 787 721
Fax : +216 71 786 206