Agrumes italie

admin1 . Publié dans Atualités: Général 47 Aucun commentaire

Italie: demande et prix record pour les agrumes au cours des deux derniers mois

Italie: demande et prix record pour les agrumes au cours des deux derniers mois

Au cours des deux derniers mois, les agrumes ont été les produits les plus demandés dans le secteur des fruits et légumes. Malgré cela, l’Italie n’a jamais connu une réduction aussi importante de la production d’agrumes que cette année, avec des baisses de 70%, même dans certaines régions. De nombreuses exploitations agricoles ont déjà terminé la campagne au cours des dix premiers jours de février, ce qui a obligé les opérateurs à demander des produits étrangers pour rééquilibrer la relation entre l’offre et la demande.

« Il y a eu une poussée inattendue des oranges, avec une augmentation des prix allant jusqu’à 25%. Au début, l’offre d’oranges provenait principalement d’Espagne, en plus des faibles volumes dans certaines régions italiennes, mais confinement également dans la péninsule ibérique et nous avons commencé à avoir plus de problèmes pour trouver des oranges, nous avons commencé à commander des produits grecs et égyptiens « , expliquent-ils d’une entreprise spécialisée dans la commercialisation et la distribution de produits de contre-saison qui opère dans le sud de l’Italie.

« En Espagne, début avril, il y a eu des problèmes de travail dans les champs, avec l’absence de travailleurs sur le terrain pendant la phase de pointe des infections ou leur organisation par équipes, en raison de mesures sanitaires strictes. » « Pour le moment, nous avons presque terminé la vente d’oranges espagnoles (15%) et nous espérons les liquider fin mai pour commencer avec le produit sud-africain, qui est fourni par la plupart des marchés européens. Il y a eu une forte augmentation des prix (jusqu’à 70%) également pour les citrons, avec des prix prohibitifs (1,20 € / kg pour le produit espagnol). Il y a aussi des pays comme la Turquie qui ont interdit l’exportation de citrons, les préférant pour le marché intérieur  » . « Il s’est passé beaucoup de choses au cours des deux derniers mois. Maintenant qu’il semble que le pire soit arrivé, nous pouvons affirmer que l’ensemble du secteur des fruits et légumes a bien performé. Dans le secteur du gros, contrairement au secteur du détail, il n’y a eu aucune manœuvre spéculative, seulement une hausse des prix en raison de la situation d’urgence et de l’augmentation de certains coûts, comme le transport, par exemple, avec de grands sacrifices, nous avons réussi à trouver une offre complémentaire d’agrumes, même si nous avons dû nous contenter d’aspects tels que la taille et la qualité. la demande a été vraiment exagérée, en particulier pour les oranges, nous nous demandons ce qui serait arrivé à la chaîne horeca si elle n’avait pas été suspendue.  »

Source : https://www.freshplaza.es/ 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

GIFruits

2, rue Badaï Ezzamen – Cité El Mahrajène 1082 Tunis - Tunisie
Tél : +216 71 787 721
Fax : +216 71 786 206